Olympique MarseilleAS MonacoAS Saint-EtienneOlympique LyonnaisLOSCOGC NiceParis SGStade RennaisFC NantesRC LensRC StrasbourgStade de ReimsMontpellier HSCAJ AuxerreToulouse FCSCO AngersLe Havre ACStade Brestois
Football en France
  Calendrier 2024/25
Classement Ligue 1
Meilleurs buteurs Ligue 1
Buteurs +100 buts Ligue 1
Joueurs +400 matches Ligue 1
Bilan historique Ligue 1
Confrontations Ligue 1
Fiches grands joueurs
Palmarès Ligue 1
Palmarès Coupe de France
Palmarès Coupe de la Ligue
Palmarès Coupe Drago
Records Ligue 1
Records Coupes
Bilan Coupe d'Europe
 
Football en Europe
  Premier League Anglaise
Classement Premier League
Palmarès Premier League
Palmarès FA Cup
Palmarès League Cup
Liga Espagnole
Classement Liga
Palmarès Liga
Palmarès Coupe du Roi
Serie A Italienne
Classement Serie A
Palmarès Serie A
Palmarès Coppa Italia
Bundesliga Allemande
Classement Bundesliga
Palmarès Bundesliga
Palmarès DFB Pokal
Palmarès Ligue des Champions
Palmarès Coupe des Coupes
Palmarès Ligue Europa
Palmarès Ligue Conférence
 
Clubs historiques Ligue 1
  Olympique Marseille
Girondins Bordeaux
AS Monaco
AS Saint-Etienne
Olympique Lyonnais
LOSC
OGC Nice
FC Sochaux
Paris SG
Stade Rennais
FC Nantes
RC Lens
RC Strasbourg
FC Metz
Stade de Reims
Montpellier HSC
AJ Auxerre
Nîmes Olympique
SC Bastia
Toulouse FC
Valenciennes FC
Racing CF
AS Nancy Lorraine
SCO Angers
CS Sedan Ardennes
Le Havre AC
Toulouse FC 1937-67
AS Cannes
FC Rouen
Stade Brestois
SM Caen
FC Lorient
ES Troyes AC
FC Sète
FC Nancy
Stade Français
Stade Lavallois
Red Star
En Avant Guingamp
AC Ajaccio
Sporting Toulon
CO Roubaix
Olympique Lillois
Le Mans FC
Excelsior AC
SC Fivois
FC Antibes
Dijon FCO
FC Mulhouse
Olympique d'Alès
Thonon Evian FC
Tours FC
Grenoble Foot
Limoges Football
Angoulême CFC
Paris FC
FC Martigues
Clermont Foot
Amiens SC
RC Roubaix
SC Nîmes
Chamois Niortais
SR Colmar
FC Gueugnon
CA Paris
GFC Ajaccio
Istres FC
US Boulogne
AS Béziers
Berrichonne Châteauroux
AS Aix
AC Avignon
AC Arlésien
Club Français
Hyères FC
 
  Racing Club de France
 
- Palmarès Racing Club de France
- Maillot
- Stade Yves du Manoir
- Historique
- Confrontations en Ligue 1
- Grands joueurs
- Grandes équipes
- Site officiel: www.racingfoot.fr

- Palmarès
Championnat de Ligue 1 / Division 1:
Champion (1): 1935/36.
Vice-champion (2): 1960/61, 1961/62.
30 saisons, 1020 matches, 426 victoires, 226 nuls, 368 défaites, 1920 buts pour, 1698 buts contre.
Plus grand nombre de victoires consécutives: 8.
Plus grand nombre de matches consécutifs sans défaite: 17.
Joueur avec le plus grand nombre de matches: Bernard Lelong (335).
Joueur avec le plus grand nombre de buts: Thadée Cisowski (152).
Championnat de Ligue 2 / Division 2:
Champion (1): 1985/86.
Championnat de National 2 / CFA:
1er de Groupe (1): 2003/04.
Championnat de National 3 / CFA 2:
1er de Groupe (2): 2006/07, 2021/22.
Championnat de Régional 1 / Division Honneur:
Champion (1): 1972/73.
Vice-champion (2): 1969/70, 1977/78.
Coupe de France:
Vainqueur (5): 1935/36, 1938/39, 1939/40, 1944/45, 1948/49.
Finaliste (3): 1929/30, 1949/50, 1989/90.
Coupe Charles Drago:
1/2 finaliste (1): 1952/53.
Ligue Europa / Coupe UEFA / Coupe des Villes de Foire / C3:
1/16 de finaliste (1): 1963/64.
1 participation, 2 matches, 0 victoire, 0 nul, 2 défaites, 2 buts pour, 4 buts contre.


- Maillot
Racing CF Maillot Domicile Racing CF Maillot Extérieur Racing CF Maillot Third
Maillot Domicile Maillot Extérieur Maillot Third


- Stade Yves du Manoir
Stade Yves du Manoir vu du ciel Stade Yves du Manoir vu des tribunes
1922 Début de la construction du stade Olympique pour accueillir les Jeux Olympique d'été de 1924.
1928 Le stade est rebaptisé stade Yves du Manoir en mémoire du joueur de l'équipe locale de rugby à XV.
1969 Le record d'affluence est battu le 5 Mars. 63638 spectateurs assistent au match d'appu du 1/4 de finale de Ligue des Champions (Coupe des Clubs Champions) entre l'Ajax Amsterdam et Benfica (3-0).
2024 Le stade Yves du Manoir peut accueillir jusqu'à 9500 spectateurs.


- Historique
1882 Fondation du club omnisport Racing Club de France le 20 Avril.
1896 Création d'une section football.
1930 Défaite en finale de Coupe de France contre le FC Sète (1-3 ap).
1932 Le club est rebaptisé Racing Club de Paris.
1932/33 Obtention du statut professionnel. Le Racing Paris est l'un des 20 clubs à participer au premier championnat de France de football Division 1 (D1). Le 1er match de l'histoire du Racing Paris en D1 se solde par une victoire contre le Hyères FC (2-1). Le Racing Paris termine 3ème du Groupe A.
1933/34 11ème de D1.
1934/35 3ème de D1.
1935/36 Champion de France de D1. Les 21 joueurs alignés par l'entraîneur George Kimpton sont: Maurice Banide (26m), Lucien Boé (3m/2b), Jorge Branca (4m), Raymond Couard (1m), Roger Couard (22m/23b), Edmond Delfour (30m/2b), Raoul Diagne (28m), Maurice Dupuis (10m), Henri Fournis (1m), Marcel Galey (3m), Jean Gauteroux (9m), Rudi Hiden (8m), Gusti Jordan (30m/2b), Frederick Kennedy (29m/19b), Jules Mathé (23m/7b), Robert Mercier (18m/8b), Henri Ozenne (11m/8b), Francis Roux (22m), Roland Schmitt (18m), Emile Veinante (27m/4b), Aleksandar Zivkovic (7m/5b). Victoire en finale de Coupe de France contre Charleville (1-0).
1936/37 3ème de D1.
1937/38 13ème de D1.
1938/39 3ème de D1. Victoire en finale de Coupe de France contre l'Olympique Lillois (3-1).
1939..45 2ème guerre mondiale. Les championnats de football sont interrompus et le professionnalisme est abandonné.
1940 Victoire en finale de Coupe de France contre l'Olympique Marseille (2-1).
1945 Victoire en finale de Coupe de France contre le LOSC (3-0).
1945/46 Obtention du statut professionnel et intégration en D1. Le Racing Paris termine 8ème.
1946/47 15ème de D1.
1947/48 7ème de D1.
1948/49 6ème de D1. Victoire en finale de Coupe de France contre le LOSC (5-2).
1949/50 7ème de D1. Défaite en finale de Coupe de France contre le Stade de Reims (0-2).
1950/51 13ème de D1.
1951/52 14ème de D1.
1952/53 17ème de D1, le Racing Paris est relégué en D2. Défaite en 1/2 finale de Coupe Charles Drago contre le FC Sochaux (2-4).
1953/54 D2. 3ème, le Racing Paris se qualifie pour les barrages et accède en D1 grâce à sa victoire contre le Stade Français (2-1, 2-2).
1954/55 8ème de D1.
1955/56 6ème de D1.
1956/57 4ème de D1.
1957/58 9ème de D1.
1958/59 3ème de D1.
1959/60 3ème de D1.
1960/61 Vice-champion de France de D1 derrière l'AS Monaco.
1961/62 Vice-champion de France de D1 derrière le Stade de Reims.
1962/63 10ème de D1.
1963/64 16ème de D1, le Racing Paris est relégué en D2 après sa 3ème place dans le Groupe de Promotion / Relégation.
1964/65 D2. 12ème.
1965/66 D2. 17ème, le Racing Paris est relégué en CFA (D3). Le Racing Paris abandonne sa section professionnelle au profit du CS Sedan Ardennes et est rebaptisé Racing Club de France.
1966/67 CFA (D3). 11ème du Groupe Est, le Racing CF est relégué en Division Honneur (D4).
1967/68 DH Paris (D4). 3ème.
1968/69 DH Paris (D4). 6ème.
1969/70 DH Paris (D4). 2ème, le Racing CF est promu en Division 3 (D3).
1970/71 D3. 4ème du Groupe Centre.
1971/72 D3. 12ème du Groupe Centre, le Racing CF est relégué en DH (D4).
1972/73 DH Paris (D4). 1er, le Racing CF est promu en D3.
1973/74 D3. 14ème du Groupe Ouest, le Racing CF est relégué en DH (D4).
1974/75 DH Paris (D4). 8ème.
1975/76 DH Paris (D4). 4ème.
1976/77 DH Paris (D4). 5ème.
1977/78 DH Paris (D4). 2ème, le Racing CF est promu en D3.
1978/79 D3. 7ème du Groupe Ouest.
1979/80 D3. 10ème du Groupe Ouest.
1980/81 D3. 4ème du Groupe Centre-Ouest
1981/82 D3. 7ème du Groupe Ouest.
1982/83 Absorption du Paris FC. Le club est rebaptisé Racing Club de Paris, rejoint la D2 et obtient le statut professionnel. Le Racing Paris termine 4ème du Groupe A.
1983/84 D2. 2ème du Groupe B, le Racing Paris se qualifie pour les barrages et accède en D1 grâce à sa victoire au 3ème tour contre l'AS Saint-Etienne (0-0, 2-0).
1984/85 20ème et dernier de D1, le Racing Paris est relégué en D2.
1985/86 D2. 1er du Groupe B, le Racing Paris est promu en D1. Victoire en finale de D2 contre l'AS Saint-Etienne (3-2, 1-1 ap).
1986/87 13ème de D1. Le club est rebaptisé Matra Racing.
1987/88 7ème de D1.
1988/89 17ème de D1. Le club est rebaptisé Racing Paris 1.
1989/90 19ème de D1, le Racing Paris 1 est rétrogradé en D3 et abandonne son statut professionnel à la suite de problèmes financiers. Défaite en finale de Coupe de France contre le Montpellier HSC (1-2 ap).
1990/91 D3. 7ème du Groupe Est. Le club est rebaptisé Racing 92.
1991/92 D3. 5ème du Groupe Est.
1992/93 D3. 8ème du Groupe Est, le Racing 92 est relégué en National 2 (D4).
1993/94 National 2 (D4). 4ème du Groupe D, le Racing 92 se qualifie pour les barrages et accède en National 1 (D3) grâce à sa victoire contre Schiltigheim (1-0, 0-0).
1994/95 National 1 (D3). 18ème et dernier du Groupe A, le Racing 92 est relégué en National 2 (D4). Le club est rebaptisé Racing Club de France 92.
1995/96 National 2 (D4). 11ème et dernier du Groupe A.
1996/97 National 2 (D4). 2ème du Groupe D (1er Amateur), le Racing CF est promu en National (D3).
1997/98 National (D3). 9ème.
1998/99 National (D3). 4ème. Le club est rebaptisé Racing club de Paris.
1999/00 National (D3). 9ème.
2000/01 National (D3). 7ème.
2001/02 National (D3). 14ème, le Racing Paris est relégué en CFA (D4).
2002/03 CFA (D4). 3ème du Groupe A.
2003/04 CFA (D4). 1er du Groupe D, le Racing Paris est promu en National (D3). 3ème de CFA tous groupes confondus au total de points.
2004/05 National (D3). 6ème, le Racing Paris est relégué administrativement en CFA (D4). Le club est rebaptisé Racing Club de France.
2005/06 CFA (D4). 16ème du Groupe B, le Racing CF est relégué en CFA 2 (D5).
2006/07 CFA 2 (D5). 1er du Groupe F, le Racing CF est promu en CFA (D4). 6ème de CFA 2 tous groupes confondus au total de points. Le club est rebaptisé Racing club de France 92.
2007/08 CFA (D4). 6ème du Groupe A.
2008/09 CFA (D4). 8ème du Groupe D. Fusion avec Levallois Sporting Club Football. Le club est rebaptisé Racing club de France Levallois 92.
2009/10 CFA (D4). 7ème du Groupe D, le Racing CF est relégué administrativement en CFA 2 (D5).
2010/11 CFA 2 (D5). 3ème du Groupe B.
2011/12 CFA 2 (D5). 4ème du Groupe B. Le club est rebaptisé Racing club de France Colombes 92.
2012/13 CFA 2 (D5). 12ème du Groupe B, le Racing CF est relégué en DH (D6).
2013/14 DH Paris Ile de France (D6). 10ème.
2014/15 DH Paris Ile de France (D6). 3ème.
2015/16 DH Paris Ile de France (D6). 6ème.
2016/17 DH Paris Ile de France (D6). 7ème, le Racing CF est promu en National 3 (D5).
2017/18 National 3 (D5). 11ème du Groupe L. Le club reprend son nom d'origine Racing club de France.
2018/19 National 3 (D5). 4ème du Groupe L.
2019/20 National 3 (D5). 5ème du Groupe L.
2020/21 National 3 (D5). Saison Blanche.
2021/22 National 3 (D5). 1er du Groupe L, le Racing CF est promu en National 2 (D4). 3ème de National 3 tous groupes confondus au total de points.
2022/23 National 2 (D4). 2ème du Groupe A.
2023/24 National 2 (D4). 10ème du Groupe C, le Racing CF est relégué en National 3 (D5).
2024/25 National 3 (D5).
 
Positions finales Racing CF
Contact